Interview avec Gilbert Nasarre.

31/05/2020
Interview avec Gilbert Nasarre.

Interview avec Gilbert Nasarre.

La crise du Covid-19, la poule Nationale, le projet 2025. Entretien avec notre président.


Entre réunions de bureau, recrutement et le nouveau format de la Fédérale 1, notre président Gilbert Nasarre et ses équipes sont sur tous les fronts pendant cette période de transition importante pour le club. 

Il a accepté de répondre à nos questions pour vous éclairer sur cette longue période d'absence et sur les perspectives à venir et le projet 2025.

 

Bonjour Gilbert Nasarre, après 2 mois loin des terrains, comment va le club  ?

"Bonjour à vous tous. Cette période particulièrement délicate, quoi qu'il en soit, totalement inattendue et complètement nouvelle, avait comme origine, une problématique sanitaire inédite. Je suis très heureux de constater qu'à ce jour, aucun membre du Club n'ait eu à connaître de situation dramatique au sein de sa famille et, plus globalement, que notre ville et notre région aient pu être relativement épargnées. Même si une disparition est toujours une disparition de trop. De ce point de vue, je souhaiterais saluer la famille Capdeville qui a connu la douleur de perdre l'un de nos anciens joueurs et de nos fidèles supporteurs.

Dans un tel contexte, l'équipe dirigeante a continué à assumer ses responsabilités. Elle a organisé cette fin de saison, à tout point de vue, sanitaire, humain et économique. Elle a aussi préparé, et continue à le faire, la saison prochaine, malgré les incertitudes qui règnent au plan sanitaire, au plan économique et donc, au plan social. Comme pour toute entreprise, cette période sans précédent a provoqué une rupture de la dynamique que le Niort Rugby Club avait déployée. Pour autant, le Club va bien. Il a conservé le contact avec ses parties prenantes, et fidèle à ses pratiques, un contact plutôt adapté à la situation, sans annonces fracassantes, l'équipe dirigeante, grâce aux moyens modernes de communication et d'échanges a beaucoup travaillé, également pour se structurer et se renforcer et ainsi mettre en place une organisation en ligne avec l'ambition et les objectifs du Niort Rugby Club. Elle a aussi traité et ouvert de nombreux chantiers, dont nous ferons état ultérieurement.  C'est dans les moments difficiles que nous pouvons juger de l'efficience d'une équipe. Je peux vous assurer que cette efficience-là s'est affirmée et que jamais sans doute l'intitulé de notre projet - "Cap 2021, Tous Ensemble"- n'a aussi bien porté "son nom"."

 

 

On sait que la FFR dévoilera le 15 juin les poules de Fédérale 1 et d'une éventuelle poule Nationale, comment voyez vous les choses pour le NRC  

"Cette réflexion subite de la Fédération Française de Rugby, laquelle a fait suite à une décision d'augmenter le nombre d'équipes au sein de championnat de Fédérale 1, mérite effectivement quelques éclaircissements.

En fait, c'est la création de la Poule Nationale qui génère le plus d'interrogations. Cette Poule Nationale devrait réunir douze Clubs au moins, peut-être un à deux de plus.

Le seul critère retenu à ma connaissance est bien le critère sportif et, notamment, le classement, à l'issue de la saison dernière, achevée, faut-il le préciser, prématurément. Seuls, les trois premiers de chacune des 4 poules sont éligibles. À première vue, le Niort Rugby ayant terminé, à la 5 ou 6ème places selon que l'on procède à des péréquations ou pas, n'est pas invité à participer à ce championnat, s'il est créé.

Or, une telle analyse est assez significativement tronquée:

- Au sein de notre poule 4, St Jean de Luz a refusé de participer à ce championnat national; la logique voudrait donc, que le 4ème de notre poule soit invité. Sans quoi, se référer à un classement national, comme actuellement, c'est, selon moi, considérer que cette poule n'était pas spécifique, voire qu'il s'agissait d'une poule de second ordre. Or, contrairement aux autres poules, cette poule 4, a été composée sans aucun promu, ce qui rendait ce championnat encore plus difficile par rapport à d'autres poules, notamment une au sein de laquelle figuraient 4 promus!

- Nantes a terminé à la quatrième place. Or, ses éventuels repreneurs ont annoncé un déficit structurel d'1 million d'euros. Je considère que, de ce fait, Nantes a faussé le déroulement du championnat. Et donc, si nous reformatons le classement en conséquence, le Niort Rugby Club se retrouve à la 4ème place et devient éligible. C'est ce que nous avons fait valoir auprès de la FFR.

Nous ne disposons d'aucune réponse pour l'instant. Quoi qu'il en soit, et quel que soit le championnat au sein duquel le Niort Rugby Club sera  reversé, nous évoluerons avec le même ambition de progression de notre Club sur l'échiquier du rugby hexagonal."

 

 

Le club à des fondations solides mais comment évolue le projet 2025 ? quelles sont les perspectives pour l'avenir ?

"Le projet à horizon 2025, lequel fait suite à celui à horizon 2021, constitue l'un des grands chantiers traités pendant cette période par l'équipe dirigeante du Niort Rugby Club.

La situation sanitaire et ses conséquences dans le cadre d'un retour "à la vie normale" dont nul ne sait, à ce jour, ce qu'elle sera, ont rebattu les cartes, non pas relativement à notre projet, mais plutôt en ce qui concerne la dynamique qui accompagnait son déploiement. La prochaine saison sera celle de la reconstruction de cette dynamique. Nous communiquerons plus complètement sur ce projet. Vous le verrez, les fondamentaux seront toujours présents : une équipe 1 à son meilleur niveau, un développement du rugby auprès des enfants accompagné d'un renforcement de la formation et de l'encadrement de nos équipes  de jeunes, constitueront les axes structurant de pérennisation de notre Club. La Citoyenneté sera au coeur des dispositifs mis en place. Le traitement des aspects économiques et financiers seront toujours aussi performants. La réflexion sur l'évolution  des infrastructures sera toujours de mise : une première étape sera franchie prochainement puisque les travaux relatifs à l'éclairage du terrain d'honneur ont débuté. Quant à la relation avec les partenaires, elle sera toujours aussi vivace et empreinte de convivialité, dans un contexte économique qui positionnera, de manière prioritaire, au coeur de la relation, les aspects humains. Cela étant, la réussite de ce projet proviendra du  fait que tous ensemble, toutes les parties prenantes ensemble - licenciés, éducateurs, autres bénévoles, partenaires quels qu'ils soient, public, salariés, équipe dirigeante - nous saurons relever le défi de la reconstruction de cette dynamique,  dans le cadre d'un projet qui est sportif, certes, mais aussi et surtout, citoyen et humain."

 

 

Sur le cote sportif, le Niort Rugby Club à t-il pu conserver ses cadres ?

"Dans la perspective de reconstruction de cette dynamique, notre équipe 1 constituera toujours la courroie d'entraînement de notre projet.

Cette saison sera celle qui permettra à de jeunes espoirs formés surtout au Club, mais pas uniquement, d'évoluer en équipe 1. Ils seront encadrés par des joueurs d'expérience figurant parmi les joueurs composant l'effectif actuel  de l'équipe 1 et d'autres qui seront prochainement recrutés sur la base d'un tel profil.

La majorité des départs enregistrés à ce jour, peu nombreux, sont des départs volontaires, et des arrêts de carrière. La très grande majorité des joueurs présents cette saison va constituer l'ossature des joueurs d'expérience pour la saison prochaine.

Olivier Larrouy, Président délégué en charge du sportif, Sébastien Morel, Laurent Dossat et moi-même travaillons de manière très structurée pour que le Club bénéficie d'un effectif de grande qualité la saison 2020/2021, grâce aussi à un  recrutement de joueurs d'expérience. Des joueurs se sont déjà engagés. Nous n'avons pas souhaité communiquer, pour l'instant. Selon nous, le timing n'était pas le bon, eu égard à la priorité du moment constituée par la situation sanitaire et par la reprise des activités.

Très prochainement, et après le 2 juin, notre communication aura pour objectif de vous informer sur l'évolution de notre projet et sur la composition de l'effectif, notamment, de notre équipe 1. Olivier larrouy, Sébastien Morel et Laurent Dossat reviendront vers vous à cet effet.

Prenez encore bien soin de vous. La partie n'est pas encore complètement gagnée."